HISTORIQUE

Comme toutes les histoires, celle-ci commence par : il était un fois…

Il était une fois un gentil motociste surtout branché Honda qui organisait des sorties sur le circuit «2 de Ledenon pour ses clients. Ses clients étaient contents et lui aussi puisque tout consommateur vit au dépend de celui qui lui coûte… Un beau jour le motociste pour des raisons que la déraison veut ignorer, plante-là son équipe pour vivre d’autres aventures…

François, Jean-Michel et les autres reprennent les rennes de l’affaire, car les clients en redemandaient. Pire, les voilà qui achètent des Ducati plus rouges que rouges et les sorties se poursuivent.

Un jour l’Armée s’interpose et retient l’un des leurs sous les drapeaux. Dans l’imagination pétéradante de Belmot germe alors l’idée anticonstitutionnelle de créer un team pour former de jeunes pilotes à la pratique de la course sur deux roues. Le Red Ducati Team est constitué. C’est donc au nom du très officiel RDT que l’armée a libéré pour un week-end le conscrit concerné pour qu’il ne manque pas sa journée d’entrainement, essentielle pour le futur de sa carrière de pilote. D’ailleurs ce jeune est parvenu jusqu’au championnat suisse…

Puis les sorties se sont enchainées du Ledenon elles sont passées à Alès.

Mais un jour la très sérieuse maison mère Ducati a recensé toutes les organisations portant son nom les priant soit de faire allégeance soit de changer de nom.

Comme le nom Ducati dans Red Ducati Team n’était qu’un faire valoir, il n’y avait pas de raison de le garder et le RDT est devenu le Riding Dream Team.

RIDING en souvenir du film « Easy rider », fantastique chevauchée en bécane au travers des USA

DREAM, parce que c’est pratiquement le seul moyen de retrouver ses libertés

TEAM puisque tous les participants aux sorties du RDT appartiennent à une grande famille de passionnés